NCC fait un grand pas vers des projets entièrement numériques

Mis à jour novembre mai 4, 2022

NCC franchit une étape majeure dans sa démarche de numérisation et pose aujourd’hui les bases de l’introduction d’un langage numérique standardisé dans tous les projets du Groupe. Ainsi, l’entreprise va contribuer à renforcer l’utilisation de données numériques dans l’industrie de la construction.

NCC a signé un accord avec la société norvégienne Cobuilder qui propose, entre autres, des solutions de développement de modèles de description standardisés. Cette collaboration permettra l’introduction d’un langage numérique standardisé dans tous ses projets.

« L’industrie de la construction est très en retard en termes de numérisation et se caractérise encore largement par le manque de libre circulation de l’information et des silos entre les disciplines, les acteurs et les pays. Cela rend la collaboration numérique plus difficile à tous les niveaux. Maintenant, nous voulons faire quelque chose à ce sujet », déclare Egil Berg, Spécialiste technique principal à Group VDC chez NCC.

NCC signs a frame agreement with Cobuilder

Egil Berg de NCC et Lars Chr. Fredenlund de Cobuilder

Bibliothèque pour un langage numérique

Les modèles de description peuvent être décrits simplement comme une bibliothèque pour un langage numérique standardisé qui fournit par exemple des informations sur les matériaux utilisés dans les projets de construction.

« NCC est en train de devenir une entreprise basée sur les données. L’échange d’informations accru et l’interaction améliorée entre tous les partenaires des projets nous aident à réduire le risque d’erreurs et nous permettent de travailler plus efficacement avec les exigences de projets complexes », poursuit Egil Berg.

« La plupart des acteurs de l’industrie – tant les clients que les entrepreneurs – admettront qu’il est difficile d’obtenir des informations détaillées sur les produits utilisés dans un projet de construction. Avec les modèles de description standardisés, ces informations deviennent facilement accessibles », explique Lars Chr. Fredenlund, PDG de Cobuilder.

Les projets suédois sont les premiers à mettre en œuvre des modèles de description

Dans les projets de construction à grande échelle, le langage standardisé offrira des avantages encore plus importants, notamment en termes d’utilisation des données pour améliorer la collaboration et divers processus de conception, de sélection de produits, de durabilité et de gestion. Les premiers projets de mise en œuvre de modèles de description concernent les opérations de construction de NCC en Suède.

« Nous travaillons actuellement à l’introduction des modèles de description dans tous les pays où nous opérons. Cela rationalisera nos processus de création, de gestion et de partage de données entre les projets, les acteurs et les pays », déclare Egil Berg. NCC opère dans 4 pays nordiques – Suède, Norvège, Finlande et Danemark couvrant plusieurs activités de construction comme des écoles, des hôpitaux, des bureaux et des projets d’infrastructure comme des ponts et des routes et beaucoup d’autres.