La gestion globale des données produits – Entretien avec Paul Surin, responsable de l’environnement bâtiment chez Wienerberger AG

Lors du Digital Construction Week (DCW) 2018 à Londres, Wienerberger fera la démonstration de son implémentation du BIM en lançant sa nouvelle plate-forme de données produits, résultat de la collaboration entre les sociétés Cobuilder et CADENAS. La plate-forme présente une nouvelle approche associant les données produit interopérables et conformes aux standards à des modèles CAO 3D. En se concentrant sur la gestion de la donnée, un des atouts forts de la solution.

Paul Surin, responsable de l’environnement bâtiment chez Wienerberger AG, donne son point de vue de fabricant sur le BIM et le processus de prise de décision chez Wienerberger UK, et explique pourquoi il a choisi la solution goBIM de chez Cobuilder comme solution pour soutenir et déployer la numérisation des produits de la construction dans son entreprise.

Pouvez-vous nous décrire le parcours BIM de Wienerberger jusqu’à présent ?

Chez Wienerberger, nous avons commencé l’implémentation du BIM il y a 3 ans. Comme la plupart de nos homologues de l’industrie, nous considérions le BIM à l’époque comme un « agréable » exercice marketing. Cependant, ce n’est que lorsque nous avons poussé le BIM et élargi notre vision au-delà de la perspective purement marketing auprès de nos équipes techniques et de productions, que nous avons perçu la réelle valeur ajoutée du BIM. Nous avons commencé par une étude approfondie des processus de fabrication afin de mesurer notre maturité en terme de gestion interne de la donnée et de traduire l’implémentation du BIM  en efficacité au sein de notre organisation et en avantages pour nos clients. En d’autres termes, nous avons commencé notre implémentation du BIM en faisant le diagnostic des problèmes « BIM » au sein de l’entreprise.tc.

Quel était la problématique de la donnée chez Wienerberger?

Regardons un exemple. Si nous publions une nouvelle stratégie de dénomination de nos produits, nous avons environ 30 000 produits, la mise à jour de l’ensemble des produits représente une charge de travail de 3 mois. C’est un processus assez simple mais dont les impacts sont très importants. Imaginez générer chaque DoP alors que tout est manuel (même dans les bases de données SAP).

Tout est comme les bons vieux papiers – vous devez saisir chaque caractéristique manuellement et la vérifier plusieurs fois. Cette situation pose un problème très important et qu’évidemment le risque d’erreur est très élevé. Par conséquent pour nous, un excellent moteur vers le BIM était cette idée de rendre ces processus plus efficaces en interne. La numérisation de nos données avec l’aide d’experts en données numériques tels que Cobuilder était la seule voie pertinente vers l’automatisation et la normalisation de l’ensemble du processus de transmission des données à nos clients.

digital twin

Comment envisagez-vous d’automatiser la communication des informations sur vos produits à vos clients et pourquoi avez-vous choisi Cobuilder en tant que fournisseur de services ?

Historiquement, nous avons utilisé notre système de gestion des informations produit (PIM-Product Information Management) et nous avons utilisé bien sûr SAP pour nos tarifs et transactions. Ce qui nous manquait et ce sur quoi nous travaillons avec Cobuilder, c’est la création d’un système de gestion de l’information numérique basé sur des normes, qui interagit avec nos systèmes SAP et PIM et qui consolident nos bases de données de clients et de produits.

Cette approche standardisée va nous permettre d’autoriser tout client à demander des informations à tout moment. C’est l’objectif que nous visons – la possibilité de fournir un service de données normalisé à nos clients, afin de leur permettre de recevoir les données les plus à jour sur nos produits.

De plus, l’une de nos exigences était de nous assurer que nos données produits étaient conformes à toutes les normes harmonisées, nationales et locales. Nous travaillons dans plus de 30 pays et nous avions besoin d’un système applicable dans l’ensemble du groupe. Si nous vendons nos produits dans un pays comme la Belgique, par exemple, nos données doivent être structurées conformément aux normes harmonisées de l’UE, aux normes locales et adaptées aux besoins locaux, à leurs besoins en matière de marketing. C’est très important pour nous et c’est ce que la solution Cobuilder goBIM nous aide à faire. Il localise nos données de manière à ce qu’elles répondent aux exigences locales (cela signifie également traduction) et nous permet ainsi non seulement de fournir nos données de leur état actuel et de les diffuser au sein du monde numérique, mais également de les adapter du mieux possible aux différents marchés sur lesquels nous sommes actifs.

Nous avons choisi Cobuilder goBIM car il est important de fournir aux utilisateurs de nos données ce qu’ils attendent et de répondre à leurs besoins spécifiques. Lorsqu’ils consultent le site Web de Wienerberger pour obtenir des informations sur des documents tels que la EPD ou une propriété spécifique tel que la résistance à la compression de nos briques, un système doit pouvoir fournir ce type d’informations – aucune question ne doit être posée. C’est peut-être cette information qui est vitale pour eux et non l’ensemble de la DoP ou l’ensemble des données COBie.

Notre intégration avec la solution Cobuilder goBIM nous permet de gérer les données de manière structurée et d’utiliser des filtres intelligents lors de l’exportation d’informations vers quiconque qui en a émis le besoin. Cela nous permet également de combiner les données avec des modèles 3D tels que ceux fournis par CADENAS et leur technologie innovante BIMcatalogs.net, de manière à pouvoir fournir à la fois de la donnée et une géométrie des modèles d’information des ouvrages – les livrables BIM indispensables.

« La numérisation de nos données grâce à l’expertise de Cobuilder en gestion des données numériques a été la seule voie pertinente vers l’automatisation de l’ensemble du processus de transmission des données à nos clients. »

Le mandat BIM niveau 2 est désormais une réalité au Royaume-Uni. Quelle est son importance pour les fabricants ?

Lors de l’interprétation du niveau 2 de maturité du BIM pour les fabricants, il est évident que nous devons clarifier la question de la fourniture de données aux différents intervenants sous un format numérique. Le BIM de niveau 2 représente pour nous un changement au regard des informations requises, de la communication de la bonne information à la bonne personne et du meilleur moyen de l’acheminer. Il est évident que le spécificateur a besoin d’un type d’informations et que le client a besoin d’informations différentes de celles du contractant ou de l’accesseur BREEAM (Building Research Establishment Environmental Assessment Method). Il est important que nos données soient disponibles pour tous les professionnels de l’industrie de la construction à tout moment ou à tout moment au travers des étapes RIBA – C’est l’objectif que nous nous sommes fixés avec Cobuilder et CADENAS.

Il est à noter également un élément important du niveau 2 du BIM pour les fabricants concernant la gestion des installations (Facility Management) et la manière dont nos produits doivent répondre au cycle de vie du bâtiment. Mettre à disposition nos données à toutes ces étapes nous aide à fournir aux clients des services que nous ne proposions peut-être pas nécessairement par le passé. Ainsi ce que feraient les gestionnaires d’installations s’ils disposaient d’informations sur les produits Wienerberger utilisés dans un bâtiment, c’est qu’ils seraient beaucoup plus enclins à continuer à utiliser les produits Wienerberger lors de la construction d’une extension ou d’une rénovation. S’impliquer dans la phase de maintenance et d’entretien d’un bâtiment est primordial pour générer des ventes répétées – les avantages sont donc évidents.

Enfin, la gestion intelligente des données va bien au-delà du cadre de la conformité au niveau 2 du BIM au Royaume-Uni. La gestion de l’information est devenue un élément essentiel de toute entreprise aujourd’hui. Wienerberger reconnaît que la gestion d’une « source unique de vérité » pour tous ses actifs de données, à la fois en interne et en externe, joue un rôle primordial dans la cohérence de tous les processus métier de l’entreprise. C’est pourquoi des partenaires forts tels que Cobuilder nous aident à améliorer significativement l’efficacité de notre activité et à pérenniser nos données pour les décennies à venir.

2018-11-23T16:42:36+00:00novembre 23rd, 2018|