Cobuilder entre en partenariat avec le BNL

Cobuilder entre en partenariat avec le BNL

Cobuilder signe un accord pour soutenir la livraison de données produits structurées pour l’industrie de la construction norvégienne

Cette semaine, Cobuilder a signé un accord avec la Fédération de l’industrie de la construction norvégienne (BNL) pour livrer les structures de données produits normalisées, également appelées modèles de fiches produits pour tous dans le secteur. Le plus grand fournisseur de services de données numériques pour l’industrie de la construction norvégienne, Cobuilder fournira les modèles de fiches produits dans une plateforme numérique commune, permettant à tous les utilisateurs de la construction d’avoir une définition commune qui peut être utilisée par tous les acteurs en Norvège.

L’accord indique le début d’une nouvelle ère pour l’industrie de la construction norvégienne et européenne- une ère de coopération parmi les experts dans la numérisation et normalisation des données de construction et l’association leader norvégienne – BNL.
« L’interaction parmi la technologie, l’industrie et les meilleures pratiques a pour but d’établir une approche commune de la gestion et de l’utilisation des données produits dans le secteur est la première étape et très important vers la numérisation de l’industrie norvégienne de la construction », a déclaré Jon Sandnes, le PDG de BNL.
Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue lundi, les parties impliquées ont annoncé que l’utilisation d’un outil SAAS basé sur l’Internet, développé par Cobuilder servira à soutenir la norme XP P07-150, portée par le comité PPBIM, de devenir norme européenne.(Cette norme est proposée et développée par les acteurs français.)

Au cours des derniers mois, Cobuilder a coopéré avec le BNL, ce qui a permis d’établir une feuille de route nécessaire pour définir les structures basées sur des données normalisées qui livrent des modèles de fiches produits basés sur les normes CEN selon l’Association des produits de construction (CPR – Construction products association).

« Afin d’atteindre le niveau de numérisation visé par la Norvège, l’industrie a besoin d’un contexte commun et d’une terminologie commune, normalisée et utilisée par chaque acteur, à n’importe quelle étape du processus de construction. Cobuilder est spécialisé dans ce domaine depuis plus de 20 ans. Je suis heureux que nous ayons trouvé des partenaires pour nous aider à soutenir les fabricants, les entrepreneurs et les clients afin de faire cette étape nécessaire pour atteindre une efficacité accrue et une construction plus durable dans les 10 prochaines années », explique Lars Fredenlund, le PDG de coBuilder.

En ce qui concerne la technologie, le dictionnaire de données buildingSMART (bSDD) est une partie essentielle du projet. Le bSDD fournit la technologie, qui garantit des relations uniques entre les concepts (« fenêtre », « valeur-U ») qui sont maintenus de sorte qu’il n’y ait pas d’importance quelle langue ou quel code vous utilisez pour désigner une « fenêtre » ou « valeur-U », vous serez qu’ils sont liés. Cette méthodologie permet à chacun de se comprendre et d’échanger des informations sur différents outils logiciels, formats propriétaires et langues. Ainsi, en tant que mise en œuvre de l’une des normes openBIM – IFD, l’implémentation du bSDD a été choisie pour être le dictionnaire de données commun permettant de lier d’autres dictionnaires à l’avenir.

Un accord de transfert a aussi été signé entre le BNL et le buildingSMART Norvège afin d’organiser les travaux futurs. La tâche importante pour construire SMART Norway est de commencer à développer le contexte norvégien, approuvé par des experts, afin de créer livrer le fondement de l’avenir numérique norvégien dans l’industrie de la construction.

Cobuilder est également impliqué dans l’initiative LEXiCON au Royaume-Uni, menée par l’Associations des produits de construction (CPA). Egalement, plusieurs autres initiatives européennes se concentrent sur la même ampleur du sujet.