Roland Dominici

Avec l’un des leaders de la communauté BIM française, Roland DOMINICI, Cobuilder va poursuivre sa mission de développement de la numérisation du secteur de la construction.

Au cours des trente dernières années au sein d’une entreprise internationale fabricante de produit pour le secteur de la construction, il a acquis une expérience dans de nombreux domaines. Il a été successivement chef de projet informatique (12 ans), chef de projet MDM (master Data Management ; + de 10 ans) et depuis 2014, chef de projet BIM. Dans le cadre de ses activités de normalisation, il est membre de la commission AFNOR-PPBIM et plus particulièrement animateur du groupe d’expert 4 au sein de cette commission. Il anime également le Working Group 4 au sein du CEN TC442 BIM en charge du développement des futures normes européennes et internationales BIM. Titulaire d’un mastère spécialisé BIM (Building Information Management) de l’Ecole Nationale des ponts et Chaussées à Paris, Roland DOMINICI contribuera sans aucun doute au succès de la diffusion des solutions de l’entreprise sur le marché français grâce à son expérience du secteur de la construction et du domaine du BIM.

Où en est la France sur la question du BIM ?

La transition numérique dans le BTP a fortement progressé en France au cours de ces dernières années, notamment grâce au lancement en 2015 du Plan Transition Numérique Bâtiment mis en place par le gouvernement français. En 2017 35% des professionnels en France estiment avoir une connaissance suffisante de la maquette numérique et le modèle BIM. Une enquête menée spécialement pour eux en début de 2018 par le PTNB sur les questions essentielles du BIM, montre que la transition numérique devient de plus en plus tangible dans le secteur.

A la question demandée « Quels sont les principaux avantages du BIM dans votre métier ? » (3 réponses possibles maximum), 72% des répondants disent « minimiser les erreurs de conception, 44% amélioration de la qualité, 63% favoriser les échanges entre les acteurs du projet ».  Ces pourcentages montrent qu’il existe une prédominance du BIM dans les marchés en Conception et Réalisation, mais également que les gens ne comprennent pas entièrement le potentiel énorme du BIM. Parmi les MOA 42% répondent « oui » sur la question avez-vous recours, actuellement, à des outils numériques et éventuellement à une démarche BIM dans vos projets de construction. Parmi les MOE – 62% ; 37% pour les entrepreneurs et 59% parmi les industriels. On note une perception plutôt positive du BIM: utile, intéressant, réelle nouveauté; même si le BIM reste perçu comme complexe. En conséquences 57% parmi les professionnels ont l’intention de suivre une formation BIM prochainement.

Le marché français présente toujours un gros potentiel de développement. De nouvelles tendances viennent influencer les moyennes de produire, de l’impression 3D et ces fonctionnalités, la manière de construction d’un bâtiment. Avec l’adaptation de modèle BIM près de 60% des projets de construction sont réalisés aujourd’hui en France à l’aide d’une maquette numérique. On observe une tendance positive dans la rapidité de la transition numérique des entreprises du bâtiment, mais il y a encore beaucoup à faire.

L’objectif de Cobuilder en France

En France, Cobuilder veut s’attacher à répondre à la problématique des données produits fournies par les fabricants, distributeurs et tous les acteurs dans le secteur de la construction. Il est en effet important de mettre en lisibilité les avantages de la numérisation des informations produits sur le marché français et montrer que la géométrie 3D d’un modèle n’étant pas suffisante dans un flux de travail. Afin de disposer d’une maquette numérique du bâtiment « As Built », le modèle doit être enrichi des données des solutions constructives et des produits fournies et certifiés par les fabricants.

A propos de Cobuilder

Cobuilder est reconnue pionnière dans l’implémentation des technologies BIM avec plus de 20 ans d’activité dans le secteur de la construction.  Au niveau international, l’entreprise est membre de buildingSMART International. Elle est impliquée dans le projet de dictionnaire de données de buildingSMART (bSDD), le référentiel centralisé des termes et propriétés du secteur de la construction. Cobuilder utilise et enrichit bSDD afin de garantir une vraie inter opérabilité entre tous les acteurs du secteur.

Cobuilder est arrivée sur le marché français en 2017 avec des clients comme Bouygues Construction et la FIB (Fédération de l’Industrie du Béton). La société va participer au BIM World à Paris les 2 et 3 Avril 2019 afin de présenter sa nouvelle plateforme logiciels. Pour l’année à venir, notre stratégie est de défendre les intérêts de la filière construction française sur la scène européenne et internationale. Les objectifs de Cobuilder continuent d’être un acteur de la réussite de la transition numérique, de la standardisation du secteur de la construction, de l’utilisation de données bien structurées, de la normalisation BIM appliquée aux bâtiments. Désormais, avec Roland Dominici,  son nouveau représentant officiel en France, la société va poursuivre et renforcer toutes ces missions dans le but de participer activement à la transformation du secteur de la construction.

2019-01-28T11:58:50+00:00janvier 8th, 2019|