l’industrie numérique

Cobuilder Collaborate : Construction des relations durables basées sur des données

L’innovation, la durabilité et l’agilité sont désormais le critère majeur qui stimulent la demande des clients dans le secteur de la construction. Les contrats traditionnels qui se concentrent uniquement sur les prix croissants sont devenus obsolètes dans le marché de la construction très concurrentiel d’aujourd’hui. L’évolution vers des processus BIM a créé des attentes élevées pour la valeur accrue des actifs construits et un besoin toujours croissant pour tous les acteurs de la construction de mettre à jour leurs compétences de base afin d’être apte à la montée de l’industrie numérique de demain.

La gestion de l’information à l’ère du BIM

Naturellement, tous ces changements ont eu un impact important sur les relations client-entrepreneur et entrepreneur-sous-traitant. L’utilisation accrue de contrats intégrés et le mandat BIM Niveau 2 ont transféré les principales tâches des responsabilités de gestion de l’information du client à l’entrepreneur principal et à la chaîne d’approvisionnement. À cet égard, COBie (échange d’informations sur le bâtiment des opérations de construction) a été identifié comme la solution aux problèmes d’information de l’industrie. COBie est un format qui permet de collecter et de conserver les données sur les produits tout au long des étapes du cycle de vie de l’actif. Cependant, beaucoup d’inefficacités demeurent en raison de l’incompréhension générale autour de ce qu’est un COBie utile et de bonne qualité.

 La chaîne d’approvisionnement (numérique).

Jusqu’à 90% du chiffre d’affaires des entrepreneurs principaux sont consacrés à l’achat de biens et de services dans le cadre de nouveaux contrats de sous-traitance (Makkinga, De Graaf, Vordijk, 2018). L’information est centrale pour BIM et ce fait a de grandes implications. Cela signifie qu’en dehors du travail collaboratif des modèles 3D fédérés, la collaboration de la chaîne d’approvisionnement par rapport aux données produit / système de construction est devenue un facteur de succès crucial pour l’ensemble de l’industrie.

La livraison de COBie est-elle suffisante?

La gestion et, à un stade ultérieur, la livraison de données non valides ou non contrôlées par le maître d’œuvre et sa chaîne d’approvisionnement peuvent entraîner des problèmes. Si les données sont incomplètes ou manquent des détails requis aux dernières étapes du projet, les changements deviennent coûteux et difficiles à contrôler. Les entrepreneurs peuvent être poussés à livrer des données de mauvaise qualité (en COBie), guidés par la conviction que le progrès du projet est plus important que de s’assurer que les fournisseurs respectent leurs accords contractuels.

D’un autre côté, les sous-traitants peuvent être entravé de fournir des données vérifiées conformes aux exigences de l’entrepreneur si les données sont trop génériques et non valides pour leur activité et leurs compétences. Ce problème se complique encore du fait que, dans les projets menés par des entrepreneurs, il est difficile pour le sous-traitant de vérifier son travail en fonction de la structure de données demandée. Ceci est causé par l’absence d’une ligne de communication directe avec le client. Même si des exigences valables sont définies pour le sous-traitant, le manque d’instruments coercitifs qui incitent le sous-traitant à exécuter la vérification et la validation entraîne souvent des coûts supplémentaires lorsque l’on tente de résoudre les problèmes susmentionnés. À son tour, l’accumulation de ces problèmes peut entraîner une tension client-entrepreneur et l’entrepreneur ne peut pas prouver que toutes les exigences spécifiées sont respectées. Dans le pire des cas, cela peut entraîner le retrait du paiement du client et avoir des conséquences financières défavorables pour l’entrepreneur.

Une approche systématique de la collaboration

Pour surmonter de telles problèmes, Cobuilder lancera un nouvel outil spécialement conçu pour faciliter la collaboration entre le client, l’entrepreneur et la chaîne d’approvisionnement de l’entrepreneur en matière d’information sur les biens. La suite Cobuilder Collaborate est l’implémentation logicielle intelligente du processus éprouvé et testé de CoBuilder – Set – Collect – Check – Integrate. Il permet aux clients de recevoir des modèles d’informations sur les actifs validés et vérifiés basés sur un flux de données collaboratif basé sur l’utilisation d’une structure de données commune appelée Modèles de Fiches Produits (Qu’est-ce qu’un PDT ?). Voilà comment le processus est intégré dans la logique de la suite logicielle :

EN SAVOIR PLUS SUR COBUILDER COLLABORATE

Resources :

Makkinga R, De Graaf RS, Voordijk H. Successful verification of subcontracted work in the

construction industry. Syst Eng. 2018;1–10. https://doi.org/10.1002/sys.21425